Films France 3

Produits par France 3 Bretagne, voici plusieurs documentaires en langue bretonne que j’ai réalisé pour l’émission « Bali Breizh »  / Teulfilmoù produet gant France 3 ha sevenet ganin evit an abadenn Bali Breizh :

  • « Degemer mat » (26 mn, VOST ) : Un documentaire sur la mobilisation citoyenne de nombreux Bretons en faveur des migrants. De Calais à Paris, de Douarnenez à Rennes, en passant par le Trégor, les pays de Quimperlé, de Brest ou le pays Bigouden… le film suit les chemins plein d’embuches des demandeurs d’asile dans l’Hexagone qui, grâce aux bénévoles, (re)découvrent les joies simples de la vie.

  • « Degemer mat » (26 mn) : an teulfilm-mañ, a ziskouez lusk digredus sitoianed eus Breizh. Eus Calais betek Pariz, deus Douarnenez betek Roazhon, o tremen ivez dre Vro-Dreger, kornioù bro Kemperle, Brest pe ar Vro-Vigoudenn… e heulier hentoù luziet ar c’houlennerien-bod a zizolo (en-dro) plijadurioù ar vuhez pemdez, a-drugarez d’an dud a-youl-vat.

 

  • « Ar Bal Floc’h » : Un documentaire sur l’accordéonniste Jean Floc’h, qui a conçu une scène mobile pour faire rayonner ses bals folk-musette-tango dans les villages de Bretagne (diffusé dans une émission consacrée par ailleurs à  Florian Lannuzel).Capture d’écran 2017-07-03 à 10.54.15
  • « Ar Bal Floc’h » un teulfilm diwar benn ar soner akordeoñs Jean Floc’h, ur paotr en deus savet ul leurenn-red evit aozañ sonadegoù folk-musette-tango e kêriadennoù Breizh.

 

  • « Pa ya kuit Solenn » (Quand Solenn s’en va – 26 mn – 2016 – France 3 Bretagne) :Solenn, la trentaine, mère de trois enfants, est victime de violence conjugale. Le jour où elle ose déposer plainte, les gendarmes la guident vers l’Abri-Côtier, une association de Concarneau qui accompagne les femmes battues. Un réseau de solidarité se construit pour l’aider dans l’éprouvant parcours des hébergements d’urgence, qui la mène de l’auberge de jeunesse de Concarneau à hôtel, de la maison de la voisine au foyer social de l’Escale à Quimper…Le temps d’un tournage, les bénévoles se sont fait acteurs et actrices pour illustrer la réalité de ces situations de violence conjugale, tant physique que psychologique. Ce film a reçu le deuxième prix des « Prizioù 2017 », Prix de l’avenir de la langue bretonne 2017.
  • « Pa ya kuit Solenn » (26 mn – 2016 – F3 Breizh) : Un teulfilm diwar-benn ar feulster graet d’ar merc’hed, dre poltred Solenn, ur vaouez yaouank a vev e-kichen Konk-Kerne. Sikouret ‘vo gant ur skipailh merc’hed a-youl vat, bodet er gevredigezh « L’abri-côtier ». An teulfilm faltaziet-se ‘n eus bet eil priz ar « Prizioù evit dazont ar brezhoneg » e 2017.

 

  • « Mor bras hep fin ? » (13 mn – 2016 – France 3 Bretagne) : Un teulfilm diwar-benn efed cheñchamant an hin war ar meurvorioù ha war an aodoù (skignet d’ar 26/11/2016 – Den pedet gant « Bali Breizh » : Bernez Kloareg, rener station biologel Rosko) /
  • « Marée haute, sans fin ? » : ce documentaire traite de l’impact du changement climatique sur les océans et le littoral (diffusé le 26/11/2016, dans une émission où Bernez Kloareg, directeur de la station biologique de Roscoff est l’invité – En replay ci-dessous)
  • « Mor plaen, hep gortoz ? » (14 mn – 2017 – France 3 Bretagne) : Un eil lodenn, troet ar wech-mañ, war zu an disoc’hoù : staliañ rodoù-mor evit produiñ tredan,  implijout danvezioù bevgemmesk evit sevel bigi, treuskas marc’hadourezh gant bagoù dre lien…
  • « Mer calme , sans attendre ? » Une deuxième partie entièrement consacrée aux solutions, afin d’atténuer le changement climatique : hydroliennes, matériaux bio-sourcés pour remplacer le plastique ou la fibre de verre dans la construction navale, propulsion à la voile…

 

Films documentaires, enquêtes, productions multimédias / Teulfilmoù, enklaskoù, produerezh liesvedia